Logo du Laboratoire de Didactique et d'Epistémologie des Sciences
Chercher sur le site


Contactez-nous

Les Bateleurs de la Science

L’association « Les bateleurs de la science » a pour vocation de diffuser et d’aider à la diffusion des sciences par le spectacle vivant. Elle est présidée par André Giordan, et Daniel Raichvarg en assure la direction artistique. L’association regroupe des historiens des sciences, des spécialistes de la vulgarisation des sciences, des comédiens, des magiciens et des musiciens.

Les bateleurs de la science vous proposent :

Les Cabarets Patascientifiques

Spectacles « tout public » faisant intervenir un « meneur de revue », un musicien, un magicien, 2 à 4 comédien(ne)s… et un scientifique
Durée d’une représentation : 1H30 à 2H

Un cabaret est une collection de mondes disparates, un carambolage de sujets et de genres, il autorise le fragment, l’errance, la rêverie, les sautes d’humeur…
Notre troupe en propose une version scientifique, puisant son inspiration dans l’univers des sciences autant que dans celui des chansons, des poèmes, de la littérature, de la magie. Pas de scène frontale, car les sciences n’appartiennent pas qu’aux sciences. On manipule, on dialogue entre les tables… Spectateurs devenant specta(c)teurs et scientifiques devenant acteurs, voire spectateurs !

On citera notamment les cabarets suivants :

- « Mon corps, première merveille du monde »
Avec André Giordan, professeur à l’Université de Genève
- « Le Cabaret Patabotanique »
Avec Aline Raynal-Roques, professeur au Muséum National d’Histoire Naturelle
- « Le bal des particules »
Orchestré par Michel Crozon, chercheur au CNRS
- « Le choc des P’tits Temps : Tempus contre Chronos »
Arbitré par Etienne Klein, chercheur au CEA
- « Le cabaret antigravitationnel »
Un spectacle sans poids ni loi ! Avec Rolland Lehoucq, chercheur au CEA
- « Le cabaret bêta-désintégratif »
Petits noyaux, grands effets… une histoire de la radioactivité.
- « Le cabaret double hélicoïdal… et sans filet »
(…)

Le Cabaret Pasteur

Spectacle « tout public » faisant intervenir un comédien
Durée d’une représentation : 1H30

Des cristaux et des microbes, des levures et des fermentations, des chimistes et des physiciens, des cristallographes et des naturalistes, du vin et des vignerons, de la bière et des brasseurs, des vétérinaires et des médecins, des agriculteurs et des industriels, on n'en finirait pas de compter les rencontres que Pasteur a pu faire.
Mais Pasteur fut aussi homme de spectacles, conduit à mener des expériences publiques et à donner des conférences de grande envolée pour emporter la conviction de ses pairs et du grand public. Il fut lui-même sujet de spectacles : le Jubilé pour son 70e anniversaire, son enterrement, le centenaire de sa naissance, mais aussi des pièces de théâtre et... des chansons.
Le Cabaret Pasteur exploite les matériaux témoignant de toutes ces rencontres faites par Pasteur et de tous les spectacles dont lui, ses cristaux, ses levures, ses microbes et ses vaccins furent les héros.

Pour le Cabaret Pasteur, Daniel Raichvarg a reçu le second prix auteur de la Culture Scientifique (Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Académie des Sciences, 8 octobre 1996).

La Der des Ders

Spectacle « tout public » pour deux comédiens et un accordéoniste
Durée d’une représentation : 20 minutes

La diva Dino, la Der des Ders, est triste : son T'Rhett ne veut pas lui faire un p'tit. Un crocodilien qui survit dans c'temps d'pré-chien aime la diva Dino mais, elle, elle ne l'aime pas. Et si la disparition des dinosaures était la tragique conséquence d'une histoire d'amour impossible ? Sur ce point, la paléontologie est muette…

" La Der des Ders " est une adaptation du livre de Philippe Boulanger : Les mille et une nuits de la Science (éd. Belin, 1998).

Le fabuleux destin de quatre chercheurs moyens

Animation pour enfants de 6 à 12 ans (et leurs parents)
Durée d'une partie : 45 minutes
Jusqu’à 4 représentations par jour

Quatre personnages - scientifiques passionnés, bardés de diplômes, de bon sens, d'illusions ou bien de fantaisie - répondent à l'invitation de leur ami commun, Prosper Palnort qui leur propose de venir partager une découverte peu ordinaire... Ces quatre personnages auront auparavant à relever une série de défis surprenants et bien sûr… scientifiques !

« Le fabuleux destin de quatre chercheurs moyens » est une animation pour un public familial, qui implique les adultes autant que les enfants.
Accueillis par trois animateurs, les participants (une vingtaine) sont répartis en quatre équipes. Avant de vivre l'aventure promise, les participants auront à réussir une série de petites "épreuves", qui sont autant d'expériences scientifiques amusantes, au cours desquelles ils mettront en évidence la " force cachée du papier ", produiront de très inhabituels bruits de fourchettes, se découvriront de surprenantes capacités d'équilibre, et auront à déjouer quelques illusions d'optique… La partie s'achève sur une dernière expérience spectaculaire, qui révèle aux joueurs la finalité (scientifique !) de leur rendez-vous : une machine insolite, conçue et réalisée par Prosper Palnort, va permettre le départ des participants vers… une autre planète !

Les manips et mod’ops de Magic’Bateleur

Spectacle de magie « tout public » faisant intervenir deux comédiens
Durée d’une représentation : 20 à 30 minutes
Jusqu’à 5 représentations par jour

Une corde blanche devenant molécule d’ADN, qu’il coupe, recoupe et raboute, une baguette magique employée comme accélérateur linéaire de particules, Magic’Bateleur apporte sur scène les théories, grands modèles et pratiques expérimentales de la science d’aujourd’hui. Non sans un détour par des situations quelque peu perturbantes… Il est vrai que cet as de la paillasse a mis au point des modes opératoires plutôt audacieux… pour la plus grande joie du public ! Car Magic’Bateleur sait mettre ses talents d’expérimentateur au service de la pédagogie. Aimant manier le verbe autant que l’éprouvette, ses OGM à lui sont des Objets Générés Magiquement !

Photographie Samuel Cordier

« Les Manips et Mod’ops de Magic’Bateleur » sont de courts spectacles, d’une durée de vingt à trente minutes. Ils reposent sur des numéros de magie qui en donnant à "voir l'invisible" illustrent avec humour les théories et technologies évoquées par Magic’Bateleur. Les numéros de Magic’Bateleur, préparés en collaboration avec des scientifiques, sont conçus pour le grand public.

La science aux chansons

Spectacle musical « tout public » faisant intervenir un comédien, deux musiciens et leurs instruments : orgue de barbarie et accordéon

Depuis les chansons interprétées à la fin du XIXe siècle au cabaret Le Chat Noir à Montmartre à celles interprétées au cabaret Pacra sur les Grands Boulevards dans l’entre-deux-guerres, ou à celles composées par intermittence dans la deuxième moitié du XXe siècle, nombreux sont les auteurs qui ont mis en mots et en musique les événements et les découvertes intervenant dans le domaine des sciences et des techniques.

Photographie Samuel Cordier

Les bateleurs de la science ont réuni un important répertoire de ces objets « populaires médiatiques » que sont ces chansons de sciences et de techniques. Etonnantes, souvent humoristiques, nous proposons de les faire découvrir sous forme de spectacle, réunissant deux musiciens et un comédien, qui interprètent et commentent chacune de ces chansons.

De structure légère, ces spectacles peuvent s’intégrer dans différents types de manifestations de culture scientifique. Plusieurs formes de représentation peuvent être envisagées : petits spectacles donnés plusieurs fois dans une journée, animation déambulatoire, spectacle “ apéritif ” introduisant au thème scientifique spécifique d’un “ café de science ” ou d’une conférence.

Le petit cirque scientifique

Spectacle « tout public » faisant intervenir 10 acteurs, 4 musiciens et… 1 poney
Durée d’une représentation : 40 minutes
Jusqu’à 5 représentations par jour

Durant leur course aux étoiles, trois stars de l'Astronomie - l'italien Galileo Galilei, l'anglais Isaac Newton et le français Urbain Le Verrier - rencontrent Monsieur Loyal et Madame Anti-Loyale, un jongleur, un magicien, un vrai poney, une fausse oie, s'interrogent et nous interrogent. Qui peut dire le vrai ? Qui peut dire le faux ? Le vrai du laboratoire aux prises avec le faux du cirque... À moins que cela ne soit le contraire. Non mais sans blague !

Le grand livre de l'alchimie, de l'infini et de l'anamorphose

Spectacle « tout public »
Durée d’une représentation : 1H10
Jusqu’à 2 représentations par jour

Suite de dits et de contes inspirés de la Renaissance dont l'enjeu tend vers un questionnement unique : comment l'homme imagine sa place dans l'univers en 1600 ?
Le spectateur y croise les chemins du bateleur Fouquetille qui l'entraîne dans son explication alchimique du monde, du peintre Aonius, perspectiviste et portraitiste inspiré, neveu de Holbein, qui lui propose sa vision anamorphique et symbolique, du philosophe et mathématicien Aïphos (anagramme de Sophia) néoplatonicien érudit, qui l'invite à contempler le ciel dans le système copernicien revu par Giordano Bruno et son infinitude.
Trois cheminements différents et pourtant comparables, porteurs d'un idéal de renouveau du savoir et de partage des connaissances.

Zéphyrin et le météore d’or

Spectacle « tout public » faisant intervenir quatre comédiens et un accordéoniste
Durée d’une représentation : 40 minutes
Jusqu’à 4 représentations par jour

Les savants américains (de Watson, West Virginia) Dean Forsythe, Sydney Huddelson et l'aventurier français Zéphyrin Xyrdal ont brutalement disparu après avoir vu dans le ciel un phénomène étrange, un bolide incandescent, une boule rougeoyante, une météorite jamais vue auparavant. Francis Gordon, neveu du premier, Jenny Huddelson, fille du deuxième et fiancée du fils du premier, et Amélie Collet, femme de ménage du troisième, s'inquiètent : les deux premiers pour leur mariage, la troisième pour les sous de sa semaine. Nous les suivons à la recherche de leurs oncle, père et patron au Groenland.

« Zéphyrin et le météore d’Or » est une libre adaptation du livre de Jules et Michel Verne « La Chasse aux météores ». A travers cette évocation littéraire, le spectacle entraîne le public à la découverte du monde des météorites et de l’astronomie.


Photographie(s)



Les Bateleurs en action dans le Parc Montsouris à Paris


Et surtout : les bateleurs vous proposent des animations scientifiques « spectaclisées » à la carte ! Tous les thèmes peuvent être étudiés... Contactez-nous !

Les bateleurs de la science
18, rue du Rhin – 75 019 Paris

Daniel Raichvarg :
06 07 63 33 01
daniel.raichvarg@u-bourgogne.fr

Association loi 1901 – n° SIRET : 400 637 872 00039 – n° licence de spectacle : 75 62 56


© Laboratoire de Didactique et d'Épistémologie des Sciences 2008